À votre service au +33 (0)2 35 07 81 41
EnglishFrench
Search
Generic filters

La lumière bleue : ses effets et ses conséquences pour la vue

La lumière se trouve partout autour de nous, elle est indispensable à notre santé. Elle régule notre humeur et notre sommeil, augmente notre vigilance, nous apporte de l’énergie ou encore renforce la solidité de nos os et de notre système immunitaire.

Toutefois cela ne concerne par toutes les longueurs d’onde du spectre lumineux. Certaines sont plus nocives que d’autres. Prenons l’exemple de la lumière bleue.

Présente dans la lumière naturelle, la lumière bleue est également produite artificiellement par les éclairages fluorescents et LED ainsi que par les écrans. Que ce soit à l’extérieur, au bureau, en télétravail ou à la maison, nous sommes surexposés à la lumière bleue. De plus, avec les confinements et les restrictions sanitaires actuelles, il y a une sensibilisation plus importante due au temps passé à l’intérieur et face aux écrans.

Nous sommes tous conscients de vivre dans un monde de plus en plus digitalisé. Avoir les yeux rivés sur les écrans fait désormais partie de notre quotidien, et ce, dès le plus jeune âge.

Mais savez-vous exactement ce qu’est la lumière bleue ? Ou elle se trouve ? Quelles conséquences a-t-elle sur notre santé ? Et comment faire pour nous en protéger ? Lapeyre Groupe répond à toutes vos questions. 

Qu'est-ce que la lumière bleue ?

La lumière bleue constitue approximativement un tiers du spectre de la lumière visible. Située entre la lumière verte et les ultra-violets, ses longueurs d’ondes vont de 380 et 500 nanomètres.

 

La lumière bleue nous environne. Principalement émise dans le rayonnement solaire notamment aux heures les plus ensoleillées, elle est également présente dans la plupart des ampoules utilisées pour éclairer nos pièces.  Avec les avancées technologiques, elle prend également un part de plus en plus importante dans notre environnement en se diffusant par des sources artificielles comme les appareils électroniques, les écrans des ordinateurs, des tablettes, des smartphones, des téléviseurs ou encore les consoles de jeux vidéo, les GPS, les enseignes lumineuses de magasin, les liseuses électroniques, les bornes interactives, les lumières LED… Bref, comme vous pouvez le voir, elle est vraiment partout, à l’intérieur comme à l’extérieur, ce qui peut avoir des conséquences sur notre santé visuelle.

La lumière bleue comprend deux parties :

·         La lumière-bleue turquoise qui a des effets bénéfiques sur le moral.

·     La lumière bleue – violet, ou plus communément appelée lumière à haute énergie visible (HEV). Même si elle ne représente qu’une infime partie de la lumière bleue existante, elle reste très nocive pour nos yeux. Étant plus intense que la lumière bleue-turquoise, elle affecte davantage la rétine et peut provoquer des lésions importantes. Pour donner un ordre d’idée, la longueur d’onde la plus toxique pour les cellules rétiniennes est située autour de 415 et 455 nanomètres. 

Quelles sont les conséquences de la lumière bleue - violet sur notre santé ?

Nos yeux sont la porte d’entrée de la lumière vers le cerveau. Par ce biais, nous trouvons des cellules photoréceptrices, qui sont chargées d’adresser les informations lumineuses à l’horloge interne, à savoir le cœur et le cerveau. Ces cellules sont activées en présence de la lumière bleue.

La lumière bleue – turquoise a des effets bénéfiques sur le corps. Elle peut régler nos cycles de sommeil ou d’éveil et provoquer un effet de bien-être, contrairement à la lumière bleue – violet, qui elle, peut entraîner différents symptômes tels que :

·         Des sensations désagréables comme des yeux rouges ou des yeux qui piquent

·         Une vision brouillée

·         Les paupières qui tremblent

·         Une fatigue oculaire et visuelle

·         Des maux de tête récurrents

·         Des lésions photochimiques de la rétine et du cristallin

·         Une DMLA, c’est-à-dire une dégénérescence maculaire liée à l’âge

·         Un vieillissement de la rétine

·     Un développement de la cataracte, à savoir l’opacification partielle ou totale du cristallin

 

Et la dernière, non des moindres : la perturbation de notre sommeil. La lumière bleue est synonyme de luminosité intense et empêche donc de dormir après l’utilisation massive des écrans avant de se coucher. La lumière bleue accroît l’activité des cellules ganglionnaires rétiniennes photosensibles, des récepteurs à la lumière, ce qui perturbe le sommeil. Le bleu présent dans la lumière du jour est nécessaire pour sentir bien actif et attentif. En revanche, la lumière bleue présente le soir déséquilibre nos rythmes de sommeil.

Quelles sont les solutions pour se protéger de la lumière bleue ?

Comme évoqué précédemment, la lumière bleue peut être nocive pour nos yeux, mais pas d’inquiétude, plusieurs solutions existent pour s’en protéger :

·      Si vous êtes souvent devant vos écrans, réglez la luminosité pour ne pas perturber vos nuits de sommeil. Comment faire ? C’est simple : il suffit d’aller dans les réglages de vos appareils à l’aide des paramètres d’affichage de votre écran. Vous pouvez réduire la luminosité et afficher des couleurs plus chaudes afin de favoriser votre sommeil. Aussi, vous pouvez définir des heures d’éclairage nocturne, à partir de 21 heures par exemple.

·    Faites de courtes pauses toutes les heures, clignez des yeux régulièrement et positionnez-vous perpendiculairement à la fenêtre pour optimiser votre confort visuel. 

Et en soirée, restez également vigilant.  N’hésitez pas à diminuer le temps passé sur les écrans et à privilégier l’obscurité deux heures avant de vous coucher pour favoriser votre sommeil. Un bon livre sera plus efficace pour passer une bonne nuit de sommeil. 

Découvrez notre gamme de protection anti lumière bleue

Pour vous aider à travailler en toute sécurité sur vos écrans, Lapeyre Optique vous propose des lunettes anti lumière bleue

Elles sont équipées d’un filtre
de protection destiné à bloquer le rayonnement violet pour ne laisser passer
que le rayonnement turquoise. Les lunettes protègent ainsi efficacement vos
yeux des longueurs d’ondes toxiques. D’ailleurs toutes les personnes exposées à
la lumière bleu – violet, plus de 30 minutes par jour, devraient bénéficier de
lunettes de protection. Nous portons bien des lunettes pour nous protéger du soleil,
alors pourquoi pas pour la lumière bleue ? 

Aujourd’hui, de nombreux modèles de lunettes anti-lumière bleue existent, et ce, sans ordonnance. Les porteurs de lunettes peuvent également acheter des faces relevables et de clips contre la lumière bleue qui s’adaptent à tous types de montures.

Vous souhaitez des informations complémentaires ? Demandez conseil à votre opticien. 

Partager :

Plus d'articles

Inscrivez-vous à la lettre d'information

Restez informés des offres

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez nos offres par e-mail

Lors de votre inscription à notre newsletter, les données vous concernant seront traitées par le GROUPE LAPEYRE, en tant que responsable de traitement, et utilisées exclusivement pour les besoins de l’envoi des informations que vous avez sollicités. Vous pourrez à tout moment vous désinscrire par mail en cliquant sur « désinscription » en bas de page de vos newsletter ».

preloader